Les Vagabonds Balades en camping-car
Location  vacances Oléron Comice agricole Retour Retour
27 Juillet 2012 Dans quelques jours, nous allons avoir Simon avec nous pour une nouvelle balade. Au programme, visite d’une ferme d’élevage de biches et une seconde ferme d’élevage de bisons. Mais avant, C’est Axel qui va être avec nous car c’est le Comice agricole à Coullons. Samedi 28 juillet 2012. Nous sommes au camping de Coullons. Les emplacements sont très grands et bien séparés par des haies. De nombreux campeurs y résident de Mars à octobre et ce fut notre cas pendant de nombreuses années avant d’avoir le vagabond. Notre fille partant au travail, nous récupérons Axel à 7h30. Comme Simon, Axel adore être dans le camping-car, surtout qu’il y a toujours une caisse de jouets qu’il peut déballer dans l’allée. Toute la matinée, c’est la présentation des animaux du comice. avec Axel, nous regardons les vaches et les chevaux qui arrivent et descendent des camions. Une fois tous les animaux exposés, nous faisons le tour de la foire et Axel me montre les animaux qu’il veut aller voir. Du haut de ses 19 mois, il s’intéresse à tout et veut même aller voir les pompiers, la batteuse à l’ancienne et danse sur les musique de la fanfare de Coullons. Le dimanche, le Comice continue avec sa visite des fermes et son défilé de chars. Le soir, un très joli feu d’artifice tiré sur l’étang clôturera le week-end. Demain lundi, nous partirons vers Lyon mais on ne sait pas encore par quelle route. Lundi 30 jullet Comme d’habitude, nous ne partons pas de très bonne heure mais comme on ne doit être à Lyon que jeudi, on a le temps. A midi, on s’arrête à Belleville sur Loire sur un parking au bord du canal. L’après-midi, nous partons en direction d’Imphy (aire CCI n° 8703) où nous ne ferons qu’une petite halte. Pourtant l’aire CC est très belle et immense. Mais nous avons trouvé sur les cartes, un parking CC à Billy (aire CCI n° 11135) dans l’allier qui a l’air d’être près de la rivière. C’est là que nous passerons les 2 jours qui viennent. Le coin est très agréable. On a l’air d’être seuls mais il y a des pêcheurs et un panneau annonce que les CC ne doivent pas gêner le passage des pêcheurs. Nous trouvons un emplacement  impeccable sur le bord du chemin. Une fois installés, Je dis à Danielle de faire cuire du riz et je vais à la pêche. Mais cette fois, le riz sera superflu. Nous prenons une belle friture de vairons et dos-verts. Le temps est superbe et nous supportons la chaleur grâce à l’ombre des arbres et la fraicheur de l’allier. En soirée, nous faisons une petite balade à pied le long de la rivière et nous découvrons 2 autres camping-cars qui devaient être là avant nous car personne n’est passé dans le chemin devant nous. Mercredi 1 Août Nous repartons de ce coin super tranquille et nous apercevons un 3ème camping-car dans un autre recoin. Finalement, on était donc 4. Nous arrivons au lac de Villerest et resterons là pour la nuit. il fait une chaleur étouffante et la proximité du lac est la bienvenue pour une petite baignade. L’accès depuis l’aire CC est très pratique et l’aire est organisée de façon à ce que chaque camping-car ait une vue sur le lac. Mais à cette époque, les places sont insuffisantes et certains sans-gênes se mettent en plein devant nous en fin d’après-midi. Pendant que Danielle se baigne, je sors mes cannes à pêche et m’installe dans un petit coin écarté des baigneurs. Ce soir, ce sera friture de gardons sans riz. Au matin, une demoiselle fait le tour des camping-cars pour encaisser les 5 euros d’emplacement. Certains petits malins, se sont levés à l’aube et sont partis avant son passage ! Quelle mesquinerie ! Nous reprenons tranquillement notre route et arrivons chez nos enfants à 12h30. Simon est très content de nous voir et est impatient de partir en camping car. Mais nous ne partons que Dimanche 5 août. En attendant, nous allons passer la journée de vendredi au lac des sapins, superbe site à environ 65 km de Lyon. Nous faisons le tour du lac à pied et rejoignons la plage où Simon s’en donne à coeur joie. Le tour du lac fait plus de  8 km et la fin du parcours est difficile pour Simon et sa mère qui attend un bébé (notre petit fille Lucile qui va arriver en novembre). En rentrant sur Lyon, Simon en profite pour se mettre en mode recharge et dort tout le long du chemin de retour. Après un samedi en famille, nous partons le dimanche matin avec Simon direction une ferme d’élevage de biches. Dans cette ferme, un violent orage de grêle va mettre fin au voyage et nous faire rentrer précipitamment. En effet, quelques heures après notre arrivée, nous allons subir un orage comme je n’en n’avais jamais eu et le camping-car va être dévasté. Mais grâce à la sympathie des accueillants, qui nous mettront à l’abri pour la nuit, les dégâts se limiteront à l’extérieur et nous n’aurons aucun dégât intérieur. Le propriétaire quant à lui, va trouver deux faons morts dans un pré et les champs de maïs de la région ont été hachés jusqu’au pied. Ce sera donc un retour à la maison en urgence pour faire réparer le Vagabond.
Lac de Villerest L’élevage de Biches
Billy
Billy
Les Vagabonds Balades en camping-car
Bienvenue
Location  vacances Oléron Retour Retour
Made by Passion-oleron.com
27 Juillet 2012 Dans quelques jours, nous allons avoir Simon avec nous pour une nouvelle balade. Au programme, visite d’une ferme d’élevage de biches et une seconde ferme d’élevage de bisons. Mais avant, C’est Axel qui va être avec nous car c’est le Comice agricole à Coullons. Samedi 28 juillet 2012. Nous sommes au camping de Coullons. Les emplacements sont très grands et bien séparés par des haies. De nombreux campeurs y résident de Mars à octobre et ce fut notre cas pendant de nombreuses années avant d’avoir le vagabond. Notre fille partant au travail, nous récupérons Axel à 7h30. Comme Simon, Axel adore être dans le camping-car, surtout qu’il y a toujours une caisse de jouets qu’il peut déballer dans l’allée. Toute la matinée, c’est la présentation des animaux du comice. avec Axel, nous regardons les vaches et les chevaux qui arrivent et descendent des camions. Une fois tous les animaux exposés, nous faisons le tour de la foire et Axel me montre les animaux qu’il veut aller voir. Du haut de ses 19 mois, il s’intéresse à tout et veut même aller voir les pompiers, la batteuse à l’ancienne et danse sur les musique de la fanfare de Coullons. Le dimanche, le Comice continue avec sa visite des fermes et son défilé de chars. Le soir, un très joli feu d’artifice tiré sur l’étang clôturera le week-end. Demain lundi, nous partirons vers Lyon mais on ne sait pas encore par quelle route. Lundi 30 jullet Comme d’habitude, nous ne partons pas de très bonne heure mais comme on ne doit être à Lyon que jeudi, on a le temps. A midi, on s’arrête à Belleville sur Loire sur un parking au bord du canal. L’après-midi, nous partons en direction d’Imphy (aire CCI n° 8703) où nous ne ferons qu’une petite halte. Pourtant l’aire CC est très belle et immense. Mais nous avons trouvé sur les cartes, un parking CC à Billy (aire CCI n° 11135) dans l’allier qui a l’air d’être près de la rivière. C’est là que nous passerons les 2 jours qui viennent. Le coin est très agréable. On a l’air d’être seuls mais il y a des pêcheurs et un panneau annonce que les CC ne doivent pas gêner le passage des pêcheurs. Nous trouvons un emplacement  impeccable sur le bord du chemin. Une fois installés, Je dis à Danielle de faire cuire du riz et je vais à la pêche. Mais cette fois, le riz sera superflu. Nous prenons une belle friture de vairons et dos- verts. Le temps est superbe et nous supportons la chaleur grâce à l’ombre des arbres et la fraicheur de l’allier. En soirée, nous faisons une petite balade à pied le long de la rivière et nous découvrons 2 autres camping-cars qui devaient être là avant nous car personne n’est passé dans le chemin devant nous. Mercredi 1 Août Nous repartons de ce coin super tranquille et nous apercevons un 3ème camping-car dans un autre recoin. Finalement, on était donc 4. Nous arrivons au lac de Villerest et resterons là pour la nuit. il fait une chaleur étouffante et la proximité du lac est la bienvenue pour une petite baignade. L’accès depuis l’aire CC est très pratique et l’aire est organisée de façon à ce que chaque camping-car ait une vue sur le lac. Mais à cette époque, les places sont insuffisantes et certains sans-gênes se mettent en plein devant nous en fin d’après-midi. Pendant que Danielle se baigne, je sors mes cannes à pêche et m’installe dans un petit coin écarté des baigneurs. Ce soir, ce sera friture de gardons sans riz. Au matin, une demoiselle fait le tour des camping-cars pour encaisser les 5 euros d’emplacement. Certains petits malins, se sont levés à l’aube et sont partis avant son passage ! Quelle mesquinerie ! Nous reprenons tranquillement notre route et arrivons chez nos enfants à 12h30. Simon est très content de nous voir et est impatient de partir en camping car. Mais nous ne partons que Dimanche 5 août. En attendant, nous allons passer la journée de vendredi au lac des sapins, superbe site à environ 65 km de Lyon. Nous faisons le tour du lac à pied et rejoignons la plage où Simon s’en donne à coeur joie. Le tour du lac fait plus de  8 km et la fin du parcours est difficile pour Simon et sa mère qui attend un bébé (notre petit fille Lucile qui va arriver en novembre). En rentrant sur Lyon, Simon en profite pour se mettre en mode recharge et dort tout le long du chemin de retour. Après un samedi en famille, nous partons le dimanche matin avec Simon direction une ferme d’élevage de biches. Dans cette ferme, un violent orage de grêle va mettre fin au voyage et nous faire rentrer précipitamment. En effet, quelques heures après notre arrivée, nous allons subir un orage comme je n’en n’avais jamais eu et le camping- car va être dévasté. Mais grâce à la sympathie des accueillants, qui nous mettront à l’abri pour la nuit, les dégâts se limiteront à l’extérieur et nous n’aurons aucun dégât intérieur. Le propriétaire quant à lui, va trouver deux faons morts dans un pré et les champs de maïs de la région ont été hachés jusqu’au pied. Ce sera donc un retour à la maison en urgence pour faire réparer le Vagabond.
Billy L’élevage de Biches Lac de Villerest Comice agricole